lundi 20 novembre 2017

Le 8 juillet 2014: retour au bercail!

Retour sous une pluie bien belge...
Dans des embouteillages bien belges aussi!

Seuls quelques-uns sont arrivés à l'heure, les autres dévorant leur volant sur le ring...

Pas grave!  On est heureux, tellement heureux de se retrouver.

Le soir, bien sûr, la maison-mère de Vedrin célèbre le retour de son petit monde.
Simon, Guillaume, Jeanne et Gatien, dont nous faisons la connaissance, Baptiste et Charles nous attendent.
Nous fêtons ensemble les 9 ans de Basile en famille!
Ca fait si longtemps que ce n'est plus arrivé.







Quelques jours plus tard, retrouvailles avec Grand-Père et Grand-Mère, Nadège et Romane et toute la famille d'Olivier.

Les marques se prennent en douceur...
L'été est là et Hoedic nous attend.

Au revoir le Québec, au revoir les québécois!
Merci, encore merci pour cette parenthèse extraordinaire vécue par des petits belges perdus de l'autre côté du monde.


4 juillet 2014: un jour pas comme les autres pour les Etats-Unis!

New-York, nous voici.

A JFK, nous sommes accueillis avec sourires et "bonne fête nationale".
Augustin traine sur GN, alias Gros Nounours qu'il a mendié à Madame Nathalie.
Un ours en peluche d'un mètre de haut.  Fréquemment, on nous signale qu'on est 6 et pas 5.

Super séjour de 4 jours dans cette ville un peu folle, tellement différente de Boston.
On atterrit un peu de nos journées folles de fin de séjour à Québec.
C'est génial!!!














BELGIQUE, PRENDS GARDE, NOUS VOICI!
En route pour Bruxelles!

Ce coup-ci, ça y est: on s'en va (début juillet 2014)

La maison se vide, les valises s'organisent, les camions arrivent.
On vit ce qu'on a connu, dans un autre sens qui bouleverse autant que le premier.

Nous quittons la maison pour vivre à l'hôtel.
Nous travaillons d'arrache-pied pour vider la maison pour le 1er juillet, date d'arrivée des nouveaux locataires.







Les amis sont reçus dans notre chambre d'hôtel...
C'est tout particulier.


Départ plus qu'épique!
Nous prenons un vol, l'après-midi, pour New-York où nous faisons une escale-tampon avant le grand retour.
Après une heure trente assis sagement dans l'avion, une annonce tombe: nous ne décollerons pas en raison d'orage sur la grosse pomme.

Retour à l'hôtel avec armes et bagages.
Olivier et Basile réussissent à arracher 5 places sur un des vols suivants annoncés à 4h30 du matin.
Lever à 2h45!!!
Toute une aventure.

Finalement, on n'a pas eu trop le temps de se rendre compte de ce grand départ.
Le stress et l'adrénaline nous ont tenus bien éveillés!!!



Fin juin 2014: on fait la fête à Québec!

On fait même deux fêtes à la rue de l'Anse!

Une première avec les amis des enfants.
Chacun a pu inviter 10 amis.
Nous avons loué un château gonflable et des jeux anciens.
Il fait littéralement caniculaire!!!

Ambiance du tonnerre!





Mais, vu le temps, le succès est assuré par... ceci!!!


Nous en profitons pour fêter les 9 ans de notre grand Basile, qui souffle ses bougies entouré de ses copains.




Il reçoit toutes sortes de souvenirs...


Rosalie est aussi gâtée.


Et Augustin disparaît avec ses copains dans le ventre du château durant des heures entières...



Clou du spectacle: Monsieur Jean-Guy est passé nous dire bonjour en Ford Mustang.
Les garçons ont pu faire un tour, LE tour de leur vie!
Bonheur!!!



Une semaine après les enfants, c'est au tour des adultes de faire la fête pour se dire au revoir.
80 convives, rencontrés au gré de nos journées de travail, d'école, de sport, de voisinage,... nous ont aidés à tricoter notre couverture pour avoir chaud durant ces deux ans et demi.
Une couverture tissée serré comme la chaleur de leur amitié.

Nous les remercions par une soirée chapeau à nouveau sous le soleil.

Et à nouveau, ambiance assurée!!!
Merci, mille fois merci chers amis, québécois, belges, français, chers collègues, chers enseignants, chers parents des amis des enfants, chers voisins, chers convives de labeur sportif, chers belles personnalités croisées par hasard!
Notre vie, sans vous, n'aurait pas été la même au Québec.

A jamais et pour toujours, il y aura une place toute particulière pour ces souvenirs et ces relations.









Bien sûr, les enfants terminent la soirée dans l'eau, à barboter jusque bien tard dans la nuit.


Aux toutes petites heures du matin, Bill, notre nain de jardin, a lourdement atterri dans une voiture.
Direction Saint-Augustin où il coule aujourd'hui des jours heureux.
Olivier prend sa place pour ne pas dénaturer le jardin, à quelques heures de notre départ.



Vive Gatien né le 1er juin 2014!

Décidément, nos petits cousins Jeanne et Gatien auront eu un lien tout particulier avec le Québec.
Après Jeanne, née le jour de notre premier retour en Belgique, le 19 décembre 2012.

Voici Gatien, né le 1er juin, quelques jours avant notre retour.

Nous le fêtons à notre façon, à distance.
Longue et douce vie, petit cousin!